Lancement du blog

Publié le par Jacut

En surfant sur le très exhaustif www.animenewsnetwork.com, un beau jour du mois d’avril m’est venue une idée. Et si j’essayais de recenser toutes les séries d’animation Japonaises que j’ai vues jusqu’à aujourd’hui et que je leur mettais une note ? De toutes façons, je n’ai pas vraiment mieux à faire, c’est la grève, les étudiants sont dans la rue, la fac est bloquée, pourquoi pas ? Je me lance alors dans une grande odyssée critique et historique, en commençant par la lettre A, « ça va aller vite, même si j’ai une très grande culture dans ce domaine, en une heure c’est fini », me disais-je inconscient de la tâche gigantesque qui m’attendais. Au bout d’une heure, comme prévu j’étais fixé. J’en étais à ma 35eme série, et je n’avais toujours pas fini cette fameuse lettre A… Arrivé au bout de cette éprouvante aventure de mémoire, j’en arrive à quelque chose comme 400 animés (OAVs, films et séries) vus dans ma vie. Ca fait beaucoup. De nombreuses questions s’imposaient. Comment en ais-je vu autant, quand ais-je commencé à m’intéresser à ce phénomène, qu’est-ce qui me plait dans cet art venu de l’Archipel du Soleil Levant etc…?


Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours regardé des animés, même à l’âge de 2 ans alors que je n’avais aucune idée de leur provenance ou de la raison pour laquelle je les regardais. Au début de ma scolarité, je suivais les séries par intermittence, étant en concurrence avec le foot que je pratiquais en club et l’école. Globalement, je regardais néanmoins beaucoup d’animés grâce au Club Dorothée et à la 5. Puis vint ma première vraie révélation, qui me fit comprendre pourquoi j’aimais ce style, même si en étant honnête je n’ai a peu près rien compris de ce chef d’œuvre, je parle bien sûr la sortie d’Akira au cinéma. J’avais 8 ans.

En entrant au collège, une deuxième phase apparut avec l’extinction de l’animation Japonaise sur les chaînes Hertziennes en France. J’étais en 5eme si je me souviens bien. Au lieu de provoquer l’oubli progressif chez moi de mes amours d’enfance, ce désintérêt des medias m’a fait reprendre de plus belle mon incursion dans ce milieu en achetant de façon boulimique des mangas (papier évidemment, vous ne me verrez jamais utiliser le terme « manga » pour désigner une quelconque œuvre audiovisuelle…) et en regardant tous les animés disponibles au cinéma ou en location de cassette. C’était l’époque Ghost In The Shell, Records Of Lodoss War, Evangelion, Gunnm et Porco Rosso. Aucune oeuvre ne m’a jamais marquée autant qu’Evangelion, et je ne pense pas que quoi que ce soit ne puisse jamais lui ravir cette place dans mon cœur (Nausicaä le manga peut-être ?), mon adolescence ayant été profondément bouleversée par le bébé d’Hideaki Anno. Ma passion était définitivement lancée. Le Japon était devenu un rêve.


Grâce à Canal Plus et à mon indépendance financière et physique grandissante, les années suivantes, à partir de la première/terminale, ne firent que renforcer cet attrait pour l’animation. Mes principales découvertes furent Miyazaki et son Mononoke Hime, auquel j’ai tout de suite voué un véritable culte, Escaflowne, Cowboy Bebop et toutes les grandes séries de l’époque. Puis, au fur et à mesure, la disponibilité très limitée des œuvres en France me fit acquérir un nombre croissant de films en VOSTF, puis après le bac, en VOSTA vu la facilité d’obtention des dvds imports.


Le reste n’est qu’une formalité. Dans les cinq années qui ont suivies, un animé en appelant un autre, le développement d’internet, de ma fortune personnelle (sic), la fac, la connaissance d’autres fans comme moi qui m’ont fait partager tant de belles œuvres, une année de Japonais, puis l’apprentissage du cinéma et de ses techniques qui me permettent maintenant de mieux comprendre l’imagerie et le découpage de l’animation et du scénario ont tous concouru à leur niveau, à ma connaissance approfondie de cet univers. Juste retour des choses, grâce à ce blog je vous ferai désormais partager mes connaissances sur l’animation Japonaise.


D’entrée, pour situer mes préférences, et aussi pour bien comprendre pourquoi certains animés seront parfois sous-évalués, mes réalisateurs de cinéma préférés sont Akira Kurosawa et Orson Welles. Le timing, le découpage des séquences est très important pour moi, tout comme la profondeur et la cohérence du scénario et l’originalité de l’ensemble. Les angles de vue et la maîtrise technique sont aussi indispensables à un bel animé et je suis aussi sensible à une bonne ambiance musicale. Si les personnages sont bien développés et ont une personnalité variée, cela ne gâchera rien bien entendu !
Mes thèmes de prédilection sont l’heroic fantasy, la science fiction, les contes, représentations historiques et les styles particuliers et indescriptibles. Ce qui me rebute le plus, et que j’éviterai donc de critiquer, sont les comédies, les magical girls, les animés dits « de romance » et autres shoujos par exemple. Bien entendu, j’adore certains de ces animés, comme Haruhi Suzumiya No Yuutsu (que je présenterai bientôt), Elfen Lied, les Clamp, KareKano et bien d’autres. Mais disons qu’en règle générale, un animé de science-fiction moyen me plaira, au contraire d’un animé moyen de romance, voila tout.


Le style d’écriture sera assez subjectif, les articles brefs (je pourrais écrire des articles de 5 pages chacun mais le rythme de parution serait alors TRES faible, et puis ce n’est pas le but de ce blog), avec le minimum de spoilers (je ferai des efforts…), et constitueront une introduction à l’univers de la série, et surtout une critique sur le scénario, la réalisation, tant d’un point de vue technique de l’animation (studio) que sur la mise en scène cinématographique pure (réalisateur), les personnages, l’ambiance musicale et sonore etc… ainsi que les différents travaux des créateurs de la série.

 

Les séries seront critiquées à différents stades d’évolution, dès le premier ou le second épisode parfois pour donner envie ou non au lecteur de suivre la série dès son commencement, en cours de saison pour donner un avis un peu plus fin et permettre aux intéressés de voir la série avant qu’elle ne finisse ou de débattre simplement sur son déroulement, et enfin après la conclusion de la série, avec un avis définitif accompagné d’une note entre 1 et 10.
Les premiers épisodes et séries non terminées, eux, seront agrémentés d’une appréciation de style Faible, Moyen, Bon, Très Bon, Excellent, et sera évidemment susceptible de changer à tout moment selon l’avancement de l’animé au Japon, mais sera quand même représentatif à peu près de la note finale.

 

Je commencerai donc par parler des nouveautés de l’été 2006, puis des animés sortis à la dernière saison (mars voire janvier 2006) et à la saison précédente (novembre 2005), puis des animés antérieurs avec peut-être des dossiers sur Gundam, Miyazaki, Oshii ou autres.


Il faut savoir pour finir que je regarde les animés soit en VOSTA, soit en Japonais sans sous-titre, et seulement quelques jours après leur diffusion au Japon. Le nom du blog est bien « Un jour, un animé », même si c’est quelque peu prétentieux, et que je n’arriverai sûrement pas/serai dans l’impossibilité d’assurer les délais au bout de quelques semaines voire jours :p  Rendez-vous donc dès demain pour une critique de ZegaPain. Et surtout, si vous avez une quelconque question, une envie de voir tel ou tel animé sur ce blog, si vous n’êtes pas d’accord avec moi ou voulez discuter sur un sujet précis, enfin si vous voulez communiquer, ce blog est aussi fait pour cela, pour vous faire découvrir un point de vue (le mien) sur des animés que vous connaissez, ou alors vous en faire découvrir de nouveaux, et ensuite partager différentes expériences concernant l’animation, le cinéma, le Japon ou autre.

Publié dans Message

Commenter cet article

Jacut 11/08/2006 00:17

Oui tu m'étonnes je me demande encore comment je vais faire une fois passée la période de critique des animés récents... Faudra sûrement que je regarde quelques épisodes de chaque série avant de les critiquer du coup. Ca va pas arranger mon emploi du temps !

Matt 10/08/2006 23:57

400 animés ? C'est pas mal ! Tiens, si je m'ennuie, je vais faire de même et aller faire ma liste sur ANN :p Bon courage à toi, je fais des critiques sur http://mondeanimemanga.kouryu.info (mon blog me sert de viewing journal) et c'est galère par moment de tout raconter, surtout quand il s'agit de vieux animés plus très frais dans la mémoire :/

Jacut 19/07/2006 15:08

Merci!

Léa 19/07/2006 12:49

Je ne te garantis pas de passer tout les jours, même si tu publies un article quotidiennement, mais dès que je pourrais je viendrai faire un tour sur ce nouveau blog...A bientot.

Jacut 17/07/2006 13:42

Merci!