Tops 10 première partie

Publié le par Jacut

Pour célébrer cette nouvelle année, et grâce au temps procuré par de méritées vacances, je vous propose une série de tops 10 de mes OAVs, mangas, séries et films d’animation japonais préférés qui nous emmènera jusqu’à 2007 ! Je pense que vous verrez rapidement quels sont mes styles et auteurs favoris à travers ces classements.

J’ai mis sous les noms les liens ANN, où vous pourrez trouver absolument toute l’équipe technique, les styles, années de production, image etc… si cela vous intéresse. Et surtout n’hésitez pas à proposer vos classements ou simplement à discuter sur ceux-ci !

 

Classement des OAVs* (Original Animation Videos)

 

1 - Top O Nerae! Gunbuster (Aim For The Top! Gunbuster)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=466

 

La légendaire première série du génie Hideaki Anno. Trois premiers épisodes moyens, puis on monte en puissance de façon remarquable sur les quatrième et cinquième épisodes avant que Anno-san ne nous serve sur un plateau le plus bel épisode de l’histoire de l’animation (et en noir et blanc même !). Sans aucun doute la meilleure série d’OAV tant sur le fond que sur la forme.

 


2 - The Second Renaissance Part I, Part II

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=1711

 

Le chef d’œuvre du DVD Animatrix, réalisé par Mahiro Maeda et scénarisé par les frères Wachowski. Puissant, habité, philosophique et humaniste sont les termes que j’utiliserai pour le décrire. Avec Second Renaissance, la trilogie Matrix devient superflue.

 


3 - Kenshin OAVs Part I : Tsuioku Hen (Trust and Betrayal)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=210

 

Une des plus aimées et des plus belles séries d’animation des années 90 et de loin la meilleure chose qui soit sortie de la saga Kenshin. Les OAVs retracent la jeunesse du tueur d’Edo/justicier de Meiji dans une atmosphère sombre et romantique. Elles ont mystérieusement été transformées en « film » à leur sortie française (les OAVs sont collées bout à bout…).

 


4 – Kidou Keisatsu Patlabor OAVs (Mobile Police Patlabor OAVs Part I)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=408

 

L’introduction à la série d’animation éponyme est une série de 7 OAVs confiée au grand Mamoru Oshii. La réalisation est stupéfiante et le scénario excellentissime. Du grand art. La seconde série de 16 OAVS est très inférieure, tout comme la série, car non réalisées par Oshii.

 


5 - Hoshi No Koe (The Voices Of A Distant Star)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=775

 

L’OAV qui a révélé le travail de Makoto Shinkai au monde entier, grâce à un univers superbe empreint de mélancolie, de science-fiction et de romance. Cet OAV a d’ailleurs été crée, écrit, réalisé, dessiné, monté et même doublé (dans sa première version) par lui, pour un budget plus que dérisoire.

 


6 - Ao No Roku Go OAVs (Blue Submarine 6 OAVs)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=121

 

Une fois n’est pas coutume, Blue Bubmarine 6 est la première réalisation d’un futur grand, Mahiro Maeda, et aussi une expérimentation (peu réussie) d’intégration 3D/2D dans une série japonaise. C’est aussi la première série d’un studio qui deviendra aussi connu pour la piètre qualité générale de ses titres que pour les avancées technologiques qu’il introduit dans ses séries, le studio Gonzo. Maeda étale ici directement son talent en revisitant un vieux manga oublié des années 60 et y fait merveille.

 


7 - Macross Plus

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=501

 

La meilleure série sortant des cartons de Sunrise pour la seconde grande saga de l’animation japonaise (après Gundam) est l’excellent Macross Plus. Il reprend à merveille les thèmes de Macross en y ajoutant un aspect très adulte que l’on reverra plus tard dans un Cowboy Bebop par exemple.

 


8 – The Irresponsible Captain Tylor OAVs

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=87

 

La série est fantastiquement drôle, psychologique et innovante et les OAVs sont aussi de très bonne qualité et concluent à merveille l’odyssée de Taylor. De très bons épisodes par Koichi Mashimo, futur réalisateur de Noir et des .Hack.

 


9 - Read Or Die OAVs

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=819

 

Une très belle série et très bien rythmée provenant d’un manga original et dépaysant. De plus la technique et la réalisation sont au top du top et on ne s’ennuie pas une seule seconde. Que demander de mieux ?

 


10 - Lodoss To Senki OAVs (The Chronicles Of Lodoss War)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=394

 

L’OAV la plus célèbre avec celle de Kenshin certainement, et aussi le classique parmi les classiques de l’heroïc fantasy nippon. Excellente aventure épique et grande histoire romancée digne d’un Seigneur des Anneaux par exemple, mais malheureusement limitée techniquement et par l’époque à laquelle elle est sortie… Cette OAV est tirée d’un jeu de rôle de Ryo Mizuno, et est nettement meilleure que la série TV de Lodoss, assez mauvaise en comparaison.

 

 


* Les OAVs sont des séries ou métrages dont le format d’origine est la K7, le VCD ou le DVD et non sortis originellement au cinéma ou à la télévision. Ils disposent généralement d’un budget bien supérieur à celui des séries et inférieur à celui des films. Ce format a été crée par Mamoru Oshii en 1983 pour Dallos et ne représente qu’une petite part des œuvres d’animation japonaises, mais nous propose dans certains cas de vraies curiosités ou même d’excellentes séries voire de très bons films.

Publié dans Dossier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article