Tops 10 quatrième partie

Publié le par Jacut

Classement des films d’animation

 

 

1 - Mononoke Hime (Princess Mononoke)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=197

 

La portée philosophique et religieuse, la reconstitution historique parfaite, la bande originale, l'atmosphère extraordinaire qui s'en dégage ainsi que la perfection technique et narrative concourent à faire de cette épopée fantastique, à la fois guerrière, subtile et grandiose dans le Japon médiéval des croyances Shintoïstes, l'un des chefs d'oeuvre du cinéma Japonais et du cinéma d'animation mondial. Miyazaki et Ghibli à l’apogée de leur art.

 

 

2 - Honneamise No Tsubasa (The Wings Of Honneamise)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=495

 

La première oeuvre du grand studio Gainax et une référence absolue du film d’épopée spatiale. Malgré un échec commercial cuisant au lancement du film, celui-ci a reçu le Japan Academy Award et l’Asia Academy Award du meilleur film ainsi que le grand prix du festival de Mainichi, et à juste titre. Un grand film, habité, puissant, aux personnages psychologiquement très bien développés, et à la fin poignante. Tout simplement beau.

 

 

3 - Tenku No Shiro Laputa (The Castle In The Sky)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=481

 

Le troisième Miyazaki est aussi le plus rythmé et le plus pur de tous, avec son lot de scènes d’anthologie et ses nombreuses références bien placées. L’Aventure avec un grand « A » et mon film préféré du maître, que dire de plus ?

 

 

4 - Millenium Actress

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=374

 

Probablement le tout meilleur des films de Satoshi Kon (qui devance Paprika d’une courte tête à mon humble avis), Millenium Actress est un film qui nous conte la vie mouvementée et intense d’une célèbre actrice fictive entre réalité et imaginaire, et entre souvenirs et filmographie « réelle ». Un grand régal visuel et narratif à la mise en scène purement stupéfiante.

 

 

5 - Kidou Keisatsu Patlabor 2 (Mobile Police Patlabor 2)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=410

 

Pour moi le plus grand film de Mamoru Oshii. Le scénario est absolument monstrueux de complexité et de puissance, et l’angle de vue basé sur les chefs de sections de Labor est très original et complète à merveille les séries et OAVs. Mais les points les plus importants sont tout d’abord la technique révolutionnaire pour le début des années 90, le propos philosophique et social et surtout l’incroyable réalisation du futur créateur des Ghost In The Shell toute en finesse et en objectivité. Un must.

 

 

6 – Metropolis

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=176

 

Adaptation du Metropolis de Tezuka (le dieu du manga), lui-même adaptation du premier film de science-fiction et chef d’œuvre du cinéma Metropolis de Fritz Lang. Dans ce film, l’ambiance baroque se mêle aux thèmes futuristes, à la réalisation somptueuse de Rintaro, et au scénario aussi romantique que révolutionnaire d’Otomo.

 

 

7 - Jin Roh (The Wolf’s Brigade)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=161

 

Jin Roh n'est pas qu'une oeuvre complexe, violente et résolument adulte, d'une grande profondeur philosophique et appuyée par des thèmes politiques et sociaux de premier ordre, c'est aussi une sublime histoire d'amour désespérée, au dénouement particulièrement bouleversant. Une référence du nouveau cinéma d’animation Japonais entièrement crée en digital par le disciple de Oshii, Hiroyuki Okiura.

 

 

8 - Heisei Tanuki Gassen Pompoko (Pompoko)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=809

 

Un des deux meilleurs Takahata à mon avis (avec Omoide Poro Poro), Pompoko nous narre l’histoire drôle et dramatique des légendaires tanukis (chiens de Sibérie) à notre belle époque Heisei au Japon. Le propos écologiste et mystique appuie un film fort et extraordinairement intelligent. J’aime beaucoup.

 

 

9 - Kumo No Mukou, Yakusoku No Basho (The Place Promised In Our Early Days)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=2324

 

LE grand projet de Makoto Shinkai, un des nouveaux animateurs/réalisateurs de talent japonais. Réalisé quasiment seul encore une fois, Kumo No Mukou est un film incroyable de beauté graphique et un mélange parfait de romance et de science-fiction, bien supérieur encore à l’OAV Hoshi No Koe. Un film marquant et promettant une brillante carrière à son auteur, que je qualifierai de futur grand de l’animation mondiale.

 

 

10 - Mimi O Sumaseba (Whispers Of The Heart)

 

http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=847

 

Un film doux et beau du regretté Yoshifumi Kondo, et scénarisé par maître Miyazaki. Film initiatique et romantique, Mimi O Sumaseba est un film intimiste et fantastique sur le thème de l’adolescence, l’attente et le changement.

 

 

Publié dans Dossier

Commenter cet article